//
vous lisez...
L'idée au gramme

Oenotourisme : les différentes opérations de promotion

“Qui sait déguster ne boit plus jamais de vin, mais goûte des secrets” Salvador Dalí

Ici, pas de place au chauvinisme, nous ne parlerons que de l’oenotourisme en France puisque nos vins sont les meilleurs !

L’oenotourisme ou le tourisme viticole, c’est la découverte des régions viticoles, leurs productions, leurs modes de production, la sommellerie, l’œnologie, les caves et chais de stockage… que ce soit à travers des activités permanentes (visites des domaines viticoles ou caves, circuits et balades dans les vignes et sur les routes des vins, à pied, en calèche ou en voiture, soirées dégustations commentées, initiations, tables d’hôtes, chambres d’hôtes, visites de villages viticoles ou musées du vin) ou des activités événementielles (rencontres lors des salons, portes ouvertes au domaine, concerts, fêtes et célébrations locales, pique-niques, …)

Culturellement, en France, le vin et la gastronomie constituent une motivation forte pour visiter une destination. Sur environ 75 millions de touristes par an en France, entre 7,5 et 12 millions sont attirés par les vignobles (Sources Ministère de l’Economie et Atout France). Mais quels sont les moyens de promotion de ce tourisme à part ? Nous allons tout de suite faire le tour des différentes actions de communication oenotouritique pertinentes.

 

Catégorie communication éditoriale

Le Val de Loire est choisi par 1/3 des touristes pour le vin et la gastronomie. L’œnotourisme constitue donc une opportunité majeure pour le développement de la région. Ainsi, la promotion de l’oenotourisme contribue à donner une image positive du territoire et répond aux attentes des visiteurs qui souhaitent disposer d’une expérience unique. C’est à travers le supplément de TGV Magazine Vitibreak que l’association de viticulteurs Interloire valorise l’image du tourisme viticole de la région Val de Loire. Grâce à ligne éditoriale centrée sur l’évocation d’artistes célèbres (Salvador Dalí, Chopin, Pierre de Ronsard) et la participation de David Biraud, chef sommelier, Pierre Arditi, comédien, etc., la publication remporte le prix national de l’oenotourisme 2011,  catégorie « Opération de promotion de l’oenotourisme ».

Intitulé Parcours divins en Val de Loire, ce supplément, rédigé par Catherine Levesque en collaboration avec Anne-Marie Jelonek, rédactrice en chef de TGV mag, propose des idées de séjours dans le vignoble, une sélection de bonnes adresses, des rendez-vous gourmands pour tous les goûts (différents thèmes : flâner, saliver, goûter, s’initier, pédaler, déguster, s’amuser, se régaler, découvrir, visiter) … le tout sublimé par de magnifiques photographies du patrimoine, son terroir et ses acteurs.

Pour aller plus loin : tout sur la stratégie oenotouristique du Val de Loire

 

Catégorie site internet

Oenoland : le pays du vin. Créé en 2009 et confié à la Compagnie Interactive par le Comité Régional de Tourisme d’Aquitaine, ce site internet dédié à l’oenotourisme touche le grand public. En plus de créer un véritable univers autour du vin, le site valorise parfaitement une offre aquitaine pourtant très diverse et riche, à travers les séjours, les visites, les activités. De façon ludique et structuré, l’internaute se représente très vite les différents terroirs au sein du même territoire et leurs spécificités.

A la façon très commerciale de Disneyland, le site représente l’Aquitaine en parc d’attraction avec ses mille et une activités à découvrir. Une fois sur le site, l’internaute peut alors commencer son merveilleux voyage au pays du vin. Et là séduction opère : un graphisme ludique et esthétique, une pointe d’humour. On se laisse volontiers prendre au jeu.

Pour être plus terre à terre, la règle des 3 clics est en place, aucun problème, le panier est vite rempli ! Enfin, tout y est : 15 destinations, définitions, brochures, contacts, plan, hébergements, séjours thématiques (golf, bien-être, culture…), des séjours clés en main. Seul bémol, il n’est pas possible de finaliser son achat et de payer en ligne directement sur le site. Cela ne casserait-il pas l’envoûtement des internautes ?

Au dernières nouvelles, lors de la première conférence départementale de l’oenotourisme, la Gironde a fait part de sa volonté d’agir en faveur de l’oenotourisme en cette année 2012. Et à notre plus grand plaisir, la conséquence serait l’apparition des « Routes du Vin de Bordeaux ». Avec cette nouvelle marque, le Conseil Général souhaite améliorer la signalétique présente au travers des routes du vignoble bordelais. Il débloquera également 2 millions d’euros de son budget 2012 afin de se doter de moyens numériques facilitant le repérage et le voyage de l’oenotouriste. Oenoland va t-il survivre à ces ambitions ?

 

Catégorie “publicité

Dans un contexte de plus en plus concurrentiel avec une baisse de la demande globale, il est aujourd’hui incontournable pour les professionnels du vin d’avoir recours au marketing et à la communication.  Pourtant, concernant la France, la publicité est très peu exploitée dans le monde du vin*. La faute à la législation strict et à un domaine de compétences peu connu des professionnels du vin bien sur à la crise viti-vinicole.

Et si la publicité est peu utilisée dans l’univers du vin, elle l’est encore moins pour la promotion du tourisme viticole. Les thèmes du voyage et du vin sont pourtant une source d’idées fortes à développer. L’Alsace a  communiqué sur sa Route des vins à travers l’affichage. Le pied du verre à vin se métamorphose jusqu’à devenir la route elle même. Le vin évoque le voyage et le slogan habituel « Ressourcez-vous ! » se mue en « Alsacez-vous ! »

Le parti pris est de considérer le paysage comme une valeur ajoutée à la production viticole : la qualité du produit va de paire avec la qualité paysage. En ce sens, le paysage viticole est un secteur privilégié de communication accompagnant la promotion des produits.

—————————————————————————————————————————————————————————————————

* « Même si les viticulteurs s’y mettent peu à peu, les investissements publicitaires bruts sur le marché du vin ont subit une baisse de 17% en 2009, soit 46,9 millions d’euros selon une étude de Kantar Media. Tous les moyens de communication sont touchés par ce ralentissement. D’une manière générale, c’est la presse qui est la plus prisée par les viticulteurs (25 millions d’euros) suivie par la radio (13,1 millions) et l’affichage (10 millions). » (Source WebCaviste.com)

—————————————————————————————————————————————————————————————————


Catégorie application smartphone/tablette

En 2010, Inter Beaujolais lance des circuits audio-guidés par GPS dans le vignoble. L’objectif est de dynamiser l’activité touristique et la productivité en utilisant la dernière génération d’outils technologiques. Ainsi l’oenotouriste se laisse guider le long de la route des vins et découvre le patrimoine du Beaujolais avec les guides audio-touristiques. Ces derniers proposent de découvrir de manière originale de nombreux points d’intérêts en toute liberté, à votre rythme. En téléchargement gratuit, ils associent guides audio et itinéraires recommandés.

Sur cette même lancée, l’offre oenotouristique du Beaujolais se dote d’une nouvelle vitrine à la pointe de la technologie avec la mise à disposition d’un e-magazine dédié sur iPad, téléchargeable gratuitement. Cet e-magazine, entièrement consacré au Beaujolais, offre aux utilisateurs une nouvelle approche de l’information, plus interactive avec du son, des vidéos, des photos, des liens vers internet… Au sommaire : un dossier « art de vivre », des rencontres vinicoles, des itinéraires touristiques, la route des vins du Beaujolais…


Pour compléter l’e-magazine, qui présente le vignoble, les millésimes et les accords mets et vins, l’application Iphone permet de sélectionner les caves, restaurants et hébergements du Beaujolais. Cette sélection peut se faire en temps réel, en fonction des horaires d’ouverture. Il est aussi possible d’attribuer des notes une fois les lieux visités. Plus de cinquante commentaires audio-guidés sont disponibles sur cette application. Inter Beaujolais souhaite ainsi toucher les utilisateurs de ces nouvelles technologies et en particulier les jeunes actifs.

 

 

Catégorie événementiel

* Jeu – social media : La Loire aux Trésors

Agence : Thomas Marko & Associés
Annonceur : l’Interprofession des Vins de Loire (InterLoire)
Année : 2012

 

Du 1er au 3 juin 2012, pendant, 3 jours, 3 duos de candidats ont participé à une grande aventure inédite au cœur du vignoble de Loire. Attentive à la valorisation de ses Caves touristiques, l’Interprofession des Vins de Loire (InterLoire) lance un jeu-concours inédit entre Touraine, Anjou et vignoble nantais.

Ce jeu-concours est destiné aux amateurs n’ayant jamais travaillé dans un métier vinicole, les 6 candidats se sont affrontés lors d’épreuves thématiques (paysages et terroir, dégustation, accords mets et vins, culture et patrimoine…) et d’activités sur des appellations représentatives du 3ème vignoble de France (touraine, montlouis, chinon, saumur, coteaux-du-layon et muscadet). Pour remporter le jeu-concours, ils doivent remporter des épreuves, mais aussi obtenir le soutien des internautes, qui vote pour gagner un chèque d’une valeur de 5 000 euros. Et c’est là que la stratégie de communication est pertinente puisque les participants se font connaître du public, partagent leurs carnets de voyage et leurs vidéos.

A la « Pékin express », un site internet dédié et une web-tv ont été mis en place pour suivre les aventures des candidats. A l’instar d’un véritable jeu de télé-réalité, Alexandre Desvignes est le personnage fictif et Jean-Louis, l’animateur expert du vignoble, après la mise en ligne d’un teaser, le jeu commence par un casting de candidats, l’aventure est filmée pour être retransmise sur web tv et les internautes votent. L’objectif de cet événement est l’influence online grâce à la diffusion des épisodes en ligne et l’implication des internautes qui jouent le rôle de jury pour tenter de gagner un séjour en Val de Loire. La page Facebook Vins de Loire, avec 3 262 fans et plus de 350 personnes qui en parle et le compte Twitter, avec plus de 750 followers, sont intelligemment utilisés et un hashtag #loireauxtrésors est dédié à l’opération.

 

* L’exposition artistique du Château de Pommard

Le vin est un produit culturel autant qu’un produit alimentaire. Les pratiques et comportements constatés sur le « marché du vin », en ce qui concerne les grands crus, sont comparables à ceux que l’on observe sur le marché de l’art : amateurs, collectionneurs, investisseurs, cercles d’initiés, académies du vin, sites dédiés,
critiques, etc.

Le Château de Pommard a su associer ses deux formes de culture : le vin et l’art. Depuis 3 ans, le château a sa propre salle d’exposition (en partenariat avec Robert Bartoux, propriétaire de 13 galeries en France et à l’étranger) qui permet de développer l’offre oenotouristique de ce célèbre domaine bourguignon. Au sein de la galerie d’art, sont exposées de nombreuses oeuvres d’art dont une vingtaine se vendent chaque mois et qui amène 35.000 visiteurs par an. Après Salavador Dalí, c’est au tour d’une exposition intitulée « La Révolution Keith Haring entre pop et modern art » de prendre place. D’autres artistes sont également présentés, à l’image de Damien Hirst, Roy Lichtenstein, Joan Miro ou Andy Warhol.

 

 

* La Médocaine : l’oenotourisme à vélo

Le tourisme viticole se prête bien aux activités de nature. Associer plaisir du vin et itinérance douce est donc cohérent et de plus en plus prisé puisqu’il existe de nombreux itinéraires comme « Bastides et vignobles en albigeois » (randonnée équestre), « Le Lubéron en vélo » (circuit oenotouristique à vélo) ou encore « Le marathon du Médoc (course à pied).

La Médocaine est la plus grande randonnée VTT française sur un jour et se déroule en Gironde, au mois de mai. Cet événement sportif reste sans équivalent au monde. La Médocaine permet à plus de 6 000 participants, déguisés en grande majorité, de découvrir les paysages des prestigieuses appellations viticoles Margaux, Haut-Médoc, Moulis, Listrac et Bordeaux Supérieur, dans une ambiance festive.

Outre la convivialité et le plaisir d’une balade en vélo au cœur des vignobles, la véritable valeur ajoutée de cet événement organisé par l’association Vélo Toutes Vignes, c’est la possibilité d’emprunter des chemins méconnus et de découvrir des propriétés, sous un autre angle.

Sous le signe du partage et de l’éco-citoyenneté ce type de course est appréciée, très prisée et inspire même d’autres vignobles, comme Sauternes par exemple, qui a lancé son propre marathon en 2011.

 

 

* Le pique-nique des vignerons indépendants

Plus simplement, grâce au pique-nique des vignerons indépendants, organisé chaque année, tous les vignerons indépendants peuvent organiser leur événement oenotouristique pour faire découvrir leur domaine, connaître leurs vins et développer leur clientèle. Les vignerons bénéficient de la communication nationale.

Chacun amène son pique-nique, le vin nous est offert pendant le repas, puis un jeu de piste commence à travers le vignoble et enfin on déguste les vins. Ces journées permettent, à moindre coût, de se faire connaître, d’augmenter les ventes, de mettre à jour une base de donnée pour le marketing direct et de créer un lien avec sa clientèle afin de la fidéliser.

 

Catégorie label

Le spa « Les sources de Caudalie« , à Bordeaux, au cœur des vignes du Château Smith Haut Lafitte, vient d’être élu 2ème meilleur lieu de bien-être à l’étranger par le CondéNast Traveller.Au cœur des vignes du Château Smith Haut Lafitte, Grand Cru Classé de Graves, « Les Sources de Caudalie » est un lieu dédié à l’art de vivre. Avec un positionnement haut-de-gamme/luxe, le rapport au vin se modifie et passe d’une boisson-alimentation à une relation esthétisée et sensuelle.

Le Spa Vinothérapie Caudalie propose des soins exclusifs, uniques au monde, alliant les vertus d’une eau de source naturellement chaude aux plus récentes découvertes scientifiques sur les bienfaits de la vigne et du raisin.

Le Spa se situe bien évidemment dans un hôtel de luxe, aux « cinq atmosphères », qui se compose de 49 chambres, dont 9 suites offrant une décoration individuelle et personnalisée composée de meubles chinés et de couleurs chaleureuses. Pour se restaurer 2 solutions : le restaurant « La Grand Vigne » au cadre raffiné ou la cuisine bistrot de « La Table du Lavoir ». Quant au bar du « French Paradox », il s’ouvre sur une cave exceptionnelle.

Le bien être de prestige a un prix : comptez 250 € à 750 € pour une chambre double.

À propos de Laëtitia Geneyton

Je communique beaucoup !

Discussion

2 réflexions sur “Oenotourisme : les différentes opérations de promotion

  1. Autre site Internet consacré à l’oenotourisme, mais celui-ci dans toute la France : http://www.mon-vigneron.com. Il propose toutes les activités autour du vin : dégustations, cours d’oenologie, balades dans les vignes, nuits au vignoble, etc. et met à disposition des internautes le plus grand agenda du vin sur Internet. Mon Vigneron propose également la vente de vin au prix domaine auprès de + de 270 propriétés viticoles sur tous les terroirs de France.

    Publié par Grégoire | juin 18, 2012, 8:28
  2. Pour trouver une activité ou un séjour touristique en ligne avec paiement sécurisé il y a une destination qui saura séduire tout le monde : Saint-Emilion. En effet sur http://www.saint-emilion-tourisme.com/reservation j’ai pu réservé mon séjour en chambre d’hôtes au château, acheté des places pour le Saint-Emilion Wine Tour et pour la visite pour les enfants Raconte-moi Saint-Emilion…

    Publié par blanchard | juin 27, 2012, 7:59

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

RSS Scoop it

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

Blog certifié par :

%d blogueurs aiment cette page :