//
vous lisez...
L'idée aussi

Tous les communicants redoutent la mauvaise publicité

Une « petite » bêtise

Vous n’avez pas pu passer à côté tant les réseaux sociaux se sont emparés du buzz. Mercredi 5 janvier 2012, le site web du détaillant La Redoute a choqué certains internautes avec une image d’un homme nu, se baignant dans la mer, en arrière-plan d’un shooting de vêtements pour enfants. La photo montre quatre adorables enfants vêtus, alignés sur le sable, souriant à la caméra et apparemment pas au courant du naturiste derrière eux (LCI revient sur l’affaire).


Comme indiqué dans le magazine britannique Le styliste, La Redoute est embarrassée et elle a tout de suite réagit en retirant la photo de son site et en adressant ses excuses sur Facebook et Twitter. La société a promis d’être plus prudente à l’avenir ! Mais on se demande comment une erreur aussi « énorme » a pu se produire ? En effet, le photographe, l’équipe du shooting, la personne qui s’est occupée du post-traitement de la séance photos, ceux qui l’ont mise en ligne, seraient, à ce point, tous distraits ou presbyte myope !!!

En creusant un peu, on se rend compte que La Redoute a assuré avoir retiré sa photographie en début d’après-midi. Pourtant, elle était bien visible sur son site jusqu’à 16 heure environ. De plus, ce buzz intervient à un moment critique du secteur de l’habillement qui vient d’achever une année 2011 particulièrement noire, marquée par une baisse des ventes de 2,1%, selon l’Institut français de la mode. A ce moment, la Redoute est en plein lancement des nouveautés pour la saison d’été… bizarre, bizarre !

Thomas Jamet, directeur général de Newscast (VivaKi/Publicis Groupe), ne croît pas à l’hypothèse du buzz prémédité : « C’est à coup sûr une maladresse. Il existe bien d’autres moyens de faire parler d’une marque à moindre coût, comme Patagonia« . Dans tous les cas, avec cette malencontreuse publication, La Redoute s’offre un sacré coup de projecteur à un moment plutôt opportun. Le magazine Influencia revient sur le buzz et souligne qu’avec 1 100 nouveaux fans, le recrutement sur la page Facebook de La Redoute, au 5 janvier, est 10 fois supérieur à la moyenne quotidienne habituelle.

La Redoute a su parfaitement gérer la crise en réagissant rapidement et elle a même fait plus que cela. Un mois après l’incident de l’homme nu, la marque renverse la situation avec un jeu concours drôle et bien pensé. La Redoute s’engage à récompenser toute personne qui signalera, en premier, une erreur sur le site (voir photos ci-dessus). Anne-Véronique Baylac, directrice e-commerce et développement de l’enseigne, précise, avec humour, qu’un homme nu est à l’origine de toute cette affaire et que, par conséquent, chaque gagnant sera habillé gratuitement de la tête au pied.

Mais au delà du bad buzz, tout l’intérêt réside dans les inspirations qui lui ont succédé. Si cette erreur a été autant relayée, c’est, non seulement grâce aux médias/sites [facebook.com (+ de 3000 partages), twitter.com (2844 RT), lefigaro.fr, next.liberation.fr, madmoizelle.com, koreus.com, charentelibre.fr, , minutebuzz.com, francesoir.fr, LCI, et plus de 400 autres…], mais surtout par la participation considérable des internautes qui ont fait preuve d’une créativité et d’une imagination débordantes. A vous de jugez :

Le superbe fake Tippex

Les auteurs de cette affiche sont Jérémy Froideval (Concepteur Rédacteur) et Olivier Forestier (Directeur Artistique) formant le duo « On En Parle Après« . Voici ce qu’ils retirent de cette histoire :  « S’il y a un enseignement à tirer de ce buzz, c’est que l’idée prime toujours sur le reste ! On l’a vu avec ce buzz, une idée forte et simple fonctionne toujours, et ça, c’est hyper rassurant. « 

2 fakes, très drôles, qui pastichent La Redoute au travers de nos lectures d’enfance

→ Le détournement du concurrent principal de La Redoute

Les 3 Suisses, concurrent direct de La Redoute, profite du buzz pour faire parler de sa marque en surfant sur l’humour. Une belle opération de communication qui semble fonctionner puisque la photo de l’homme nu (mais qui est-il ?) rhabillé d’un slip de bain a déjà fait le tour du web.

En conclusion de cette sombre affaire, voici l’analyse des retombées, globalement positives, réalisée par l’agence Relatia, pour La Redoute :

<div style= »width:425px » id= »__ss_11363904″> <strong style= »display:block;margin:12px 0 4px »><a href= »http://www.slideshare.net/Relatia_Agence/relatia-dynvibe-buzz-lhomme-tout-nu-la-redoute-260120122&Prime; title= »Relatia – Dynvibe – Buzz l'homme tout nu La Redoute – 26-01-2012-2″ target= »_blank »>Relatia – Dynvibe – Buzz l'homme tout nu La Redoute – 26-01-2012-2</a></strong> <div style= »padding:5px 0 12px »> View more <a href= »http://www.slideshare.net/ &raquo; target= »_blank »>presentations</a> from <a href= »http://www.slideshare.net/Relatia_Agence &raquo; target= »_blank »>Relatia</a> </div> </div>

À propos de Laëtitia Geneyton

Je communique beaucoup !

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Mises à jour Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

RSS Scoop it

  • Une erreur est survenue ; le flux est probablement indisponible. Veuillez réessayer plus tard.

Blog certifié par :

%d blogueurs aiment cette page :